Le Studio La Nef

Un lieu atypique

Implanté au cœur du quartier Méditerranée à Montpellier, le Studio La Nef accueille depuis plusieurs années les amoureux de la danse, amateurs petits et grands, aventuriers éclaires du geste et de la relation telle que l’art chorégraphique a su le dessiner : relation à soi et aux autres, au temps et à l’espace, dans une dimension à la fois individuelle et collective.

Cet ancien garage de quartier, transformé en un espace chaleureux fait de bois, de murs blancs et de lumière, est depuis son origine dédié à la pratique de la danse contemporaine, et a, par la suite, ouvert ses portes à d’autres champs voisins : voix, texte et pratiques somatiques.

Des enseignements de qualité

Reconnu pour la qualité des enseignements qui y sont dispensés, cet espace préservé abrite une solide communauté de participants de tous âges qui viennent éprouver et partager, approfondir et chercher, créer et mettre en jeu ce qu’ils sont, à partir de l’expérience du corps sensible et du mouvement.

Dans un désir d’ouverture et sous l’impulsion du collectif Artus (Fédération d’associations) porteur de l’esprit du projet, la Nef fait le pari d’une aventure artistique et humaine en déployant son projet d’origine. Déployer, c’est–à–dire s’appuyer sur les forces en présence, sur des enseignements qualifiés et exigeants, sur l’esprit de partage et la convivialité d’une communauté en mouvement, pour proposer des formes d’expression variées: danse contemporaine, chant, théâtre, danse traditionnelle…

Et les pratiques somatiques – Méthode Feldenkrais TM, Body Mind Centering et Yoga – qui inscrivent à leur manière le mouvement au cœur de l’expérience individuelle, en permettant d’engager le corps dans un fin travail de perception, de respiration et de conscience, elles viennent ainsi soutenir les différents ateliers artistiques.

Des activités multiples

Des ateliers pour tous les âges, des tout-petits aux grands ainés, qui mettent la relation au cœur même de l’expérience artistique.

Un volet spécifique en direction des enfants qui comprend des ateliers hebdomadaires de danse, théâtre et chant ; « Les divins enfants », création ; « Architecture du corps, architecture de l’espace », projet pour une classe d’école.

Des programmations ponctuelles – stages de week-end, actions de formation, présentations de travaux, projections de films, concerts, conférences liées aux pratiques – qui se terminent souvent dans la petite cour autour d’un plat à partager.

Des possibilités d’accueil sur des temps dédiés pour les équipes artistiques de la région.

Attentifs à la qualité d’un enseignement accessible et sensible, où les approches techniques liées à chaque pratique sont au service de l’expression créative de chacun.

Au Studio La Nef,
il y a de la simplicité,
il y a de l’engagement,
il y a de la fantaisie,
il y a de la profondeur,
et une infinité de nuances qui laisse apparaître, au sein des pratiques collectives,
la singularité des présences.